L'instinct chez les humains

une "ancre indélébile"

L'humanité a passé plus temps dans la savane, les forêts et les grottes que dans une société urbanisée et complexe. Ce lien indéfectible au règne animal, va au delà de notre ressemblance biologique. Et nous avons tendance à croire que la technologie, les règles de vie en société, nous affranchissent de cette partie de nous. Car l'instinct animal, réduit à sa simple fonction de survie, fait peur.

Mais il existe, bien ancré en nous et le réveiller de façon consciente vous fera découvrir une nouvelle partie de vous même.  Vous pourriez puiser dans votre instinct toutes les ressources pour accomplir ce que vous voulez.

Comme...

Un nouveau cap à passer

et ne plus avoir peur

C'est cet instinct qui vous protège lorsque vous devez faire face à une situation de survie, il refait surface et prend le contrôle de votre corps pour fuir ou affronter le danger. Mais vous pouvez lui donner plus de place dans la vie de tout les jours et le laisser vous guider pour être plus naturel. Avoir plus de confiance en vous et être à l'écoute de vos besoins.

En lui donnant votre besoin de contrôle et vous décharger de cette tâche pesante qui occupe votre esprit. Vous pourriez être plus disponible à votre environnement proche.

Laisser couler votre instinct, c'est laisser agir votre corps biologique selon ses besoins. Lorsque vos 30 000 milliards de cellules agissent sans contraintes, votre corps se régénère, a plus d'énergie et vous permet de mieux ressentir le monde extérieur.

Vous pourriez...

Rencontrer qui vous êtes

et ne plus vous séparer

L'instinct animal va au delà des émotions positives ou négatives. Il permet de réguler sans efforts les mécanismes émotionnel et pulsionnel de votre cerveau. C'est une sorte d'alliance vertueuse entre toutes les zones du cerveau et votre corps. Réveillez votre instinct de façon consciente en lui donnant un cap et il prendra le relais sur vos actions.

Voici quelques pistes pour atteindre cet état animal. Imaginez votre respiration comme une balançoire en mouvement. Souvenez vous de la sensation lorsque vous êtes en l'air juste avant de repartir en arrière ou en avant. Ce moment ne dure que quelques dixièmes de seconde et pourtant, c'est comme si le temps s'arrêtait.

Commencez par fermer les yeux. Respirez profondément et lentement. Il ne sert à rien de remplir et vider au maximum vos poumons. Votre respiration ne doit pas vous demander un effort de concentration. Car c'est dans la lenteur de votre respiration que tout va se jouer. Au début l'instinct va venir au point haut et point bas de votre respiration. Ce moment de légère apnée entre le moment ou vous inspirez et vous expirez, sans boucher les voie respiratoire avec votre gorge. Une porte va s'ouvrir et ne plus se refermer

Vous allez découvrir...

Cet instinct de vivre

car c'est aussi...

Une plénitude, un équilibre entre l'ego et l'humilité.

Plus qu'une sensation, un désir amplifié.

Un bonheur de chaque seconde.

Un souffle nouveau.